Chergui s’exprime lors du 32ème sommet de l’UA à Addis-Abeba

Actualité

Smail Chergui, commissaire de l’Union Africaines pour la Paix et la Sécurité, a demandé lundi passé à Addis-Abeba, de combiner les efforts politiques et économiques afin de lutter contre les « causes profondes » du terrorisme notamment dans la région du Sahel.

Smail Chergui s’est exprimé lors du 32ème sommet de l’UA à Addis-Abeba, en s’indignant de la « progression du terrorisme dans le Sahel » et lance un appel afin de « combiner la réponse sécuritaire à une lutte contre ses causes profondes, notamment économiques et politiques ».

Le commissaire de l’Union Africaines pour la Paix et la Sécurité, mentionne le cas du Burkina Faso, confronté « presque quotidiennement à des attaques criminelles et terroristes », et affirme que « les mouvements terroristes se multiplient, s’acharnent sur les populations civiles et les institutions de ces pays »

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close