34 migrants interceptés au large d’Oran

Harraga

Les unités du groupement territorial des gardes-côtes d’Oran ont mis en échec, une nouvelle fois, au large d’Oran, une tentative d’émigration clandestine de 34 autres « harragas », dans deux opérations distinctes.

Le premier groupe, composé de 15 personnes dont deux femmes et un bébé de 4 mois, a tenté de rejoindre les rives espagnoles à bord d’une embarcation pneumatique, avant d’être intercepté à 02h45 à 8 miles au nord de Cap Aiguille, dans la daïra d’Oran.

Le second groupe, constitué de 19 personnes dont trois de nationalité étrangère, a pris le départ à bord d’une embarcation pneumatique avant d’être intercepté à 8 heures du matin à 5 miles au nord de Cap Falcon (Aïn El Turck).

 

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close