4 morts dans l’explosion d’une voiture, GPL.. les bombes à retardement!

Economie- société

Le GPL, ou l’ingérence dans l’usage de cette matière « Sir Gaz » fait ses premières victimes à Djelfa…

L’accident dramatique qui a pris la vie à quatre personnes de la même famille, mort instantanément, soulève des questions à propos des méthodes d’installation de ces systèmes dits innovateurs et économiques…

Quel risque cela représente pour les Algériens, notamment quand on apprend que la démarche commence par les transports publics, 20 000 bus, 50 000 taxis. Les observateurs et les médias se demandent s’il s’agit vraiment d’un accident isolé ou d’un dysfonctionnement survenu lors du changement du mode de consommation.

Le but annoncé par le ministère est deux millions de véhicules d’ici à la fin de l’année prochain, ce qui représenterait potentiellement deux millions de bombes à retardement dans le cas ou la mise en place de cette technique ne se fait pas dans le respect des normes.

La tutelle s’est engagé à vulgariser l’utilisation du GPL afin de réduire la facture de l’importation de l’essence, étant donné que l’Algérie est déficitaire dans la gestion et la commercialisation de cette substance vitale. Les chiffres illustrent le marasme du secteur, dans le rapport entre l’exportation et l’importation de l’essence (11 millions de tonnes exportées contre 15 millions de tonnes importées), les chiffres déclarés par le ministre de la tutelle Mr Guitoni.

Les autorités du secteur énergétique se sont lancé dans la vulgarisation de l’utilisation du SIR GAS, en promettant l’ouverture de 180 000 postes d’emploi et plusieurs autres avantages, dont la réduction des prix et les économies promises aux caisses de l’État.

Cependant, il existe un haut risque pesant sur les usagers de cette technique bon marché, et la matière elle-même qui présente des risques d’explosion à tout moment, à l’image du véhicule qui a fait 4 morts à Djelfa, tous de la même famille dans un mariage… et le bilan aurait été plus lourd s’il s’agissait de l’un des 20 000 Bus qui carburent à cette énergie.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close