400 milliards de DA de dettes, le lourd poids du secteur public

Ouyahia :

Le premier ministre, Ahmed Ouyahia, a donné hier le feu vert pour payer les dettes des entreprises du secteur public, qui se sont élevées durant les deux dernières années, 2016, 2017 à 400 milliards de dinars, simplement dans les factures d’électricité, internet, téléphone et publicité.

La somme sera déduite du budget de l’année en cours, 2018, afin de pouvoir payer les dettes des établissements et entreprises publiques des deux années précédentes, et la décision a été signée le 14 juillet dernier selon le site d’informations TSA.

Tags
Montre plus

Related Articles

2 thoughts on “400 milliards de DA de dettes, le lourd poids du secteur public”

  1. Ca c est une bonne initiative …renforcer le secteur public seul garant de la securite national …encourager des artisants ingenieurs ,Techniciens s installer pour devenir les industriels de demain …

  2. Incluer la facture du Chu de Constantine de 7.400.000 DA impayee depuis 5 ans …avec penalite de retard de 3 milliards pour le parkingueur des impots de tizi qui a bloque mon compte Natixis avec un ATD …ce n est pas …Natixis m a vole 4 millions DA d agios maquillie en creance douteuse !!! alors les parkingueurs sont partout …ils ont meme parque mon dossier pendant 5 ans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close