776 photos sexuelles enfoncent Tarik Ramadan accusé de viol

Monde - Scandale sexuel

Tarik Ramadan, petit-fils du fondateur de la mouvance islamiste Al Ikhwan en Egypte, est depuis quelques années au centre d’un scandale sexuel, accusé de viol et d’abus sexuel, il avait au début rejeté les accusations en bloc, pour ensuite être obligé d’admettre les relations sexuelles « avec consentement », chose que les victimes nient en maintenant les accusations pour viol.

Les aveux de Tarik Ramadan, l’islamologue et personnage public très connu et très suivi par les musulmans d’Europe, étaient forcés, puisque ce dernier a vu ses messages échangés avec les plaignantes qui s’élèvent à plus de 300 défiler devant lui dans le parquet parisien.

Cependant, ce dernier qui était enclin à admettre des relations sexuelles et ses penchants à la violence après le méga scandale révélé par des médias français, se trouve aujourd’hui face à un nouveau séisme médiatique, puisque la presse parle également de 776 photos intimes.

Tarkin Ramadan, qui fut autrefois un mythe voit son image s’effondrer devant ses fans qui l’avaient très longtemps défendu.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close