Annoncé depuis 4 jours : Le ministère de l’Intérieur n’a enregistré aucune candidature à la Présidence

Actualité- Politique

Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités Locales et Aménagement des territoires n’a enregistré aucune candidature à l’élection présidentielle prévue pour le 4 juillet prochain.

Quatre (04) jours passent de la convocation du président intérimaire, Abdelkader Bensalah, du corps électoral afin de retirer les formulaires d’inscription aux prochaines présidentielles et d’entamer les préparatifs pour les élections prévues pour le 4 juillet prochain, toute fois aucun candidat voulant prendre le relais de la présidence n’a été enregistré jusqu’à ce moment par le ministère de l’Intérieur.

Le constat actuel est carrément différent à celui des présidentielles d’avril précédent avant qu’elles ne soient annulées. Là où le ministère de l’Intérieur a battu le record en nombre des rapports quotidiens sur le nombre des candidats à l’élections présidentielle annulée.

Il semble que la situation dans le pays ait ouvert la porte à des conjectures et des craintes qu’il n’y ait pas d’élections présidentielles dans l’ombre de la scène politique algérienne brumeuse, notamment après que les « 3B » s’accrochent sans relâche à leurs positions malgré le refus catégorique exprimé par le peuple contre eux durant les grandioses manifestations populaires.

Cela a conduit à la réticence à se candidater à la présidence malgré l’entrée de la période consacrée au retrait des formulaires son quatrième jour. Seul le général-major parti en retraite, Ali Ghadiri, qui a exprimer son intention de se candidater à la présidence du 4 juillet, sans pour autant se présenter auprès des services du ministre de l’Intérieur Salah Eddine Dahmoune afin de confirmer sa candidature officielle au poste de président de la République.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close