ANP : Un nouvel Attaché de Défense à Paris

Un nouvel attaché de Défense, une nouvelle politique ?

La déferlante vague de changements au sein des institutions de la République continue. Cette fois ci, un poste stratégique de la diplomatie algérienne à l’étranger vient d’être touché.

Un nouvel attaché de Défense algérien a été désigné à Paris. L’attaché de défense représente le Chef d’Etat-major des armées et les hautes autorités de la défense au sein de la mission diplomatique et près des autorités militaires françaises.

Selon un médias algérien, le colonel Hadj Saddouk va remplacer le général Rabah Tebib. Ce dernier a été rappelé à Alger pour diriger le bureau de renseignement du ministère de la Défense nationale.

Il s’agit d’une instance qui dépend du département emploi et préparation dirigé par le général-major Chérif Zerrad.

Il est à rappeler que Rabah Tebib a été promu au grade de général lors de  la cérémonie de remise des grades et des médailles organisée le 4 juillet dernier au siège du Ministère de la Défense Nationale.

Dans les relations diplomatiques internationales, un Attaché de Défense ou attaché militaire d’une ambassade est un poste clef. Il représente le chef d’état major et chef des armées de son pays. Donc, toutes les relations militaires et hautement sensibles passent par lui. « Il peut déclarer des guerres comme il peut les éviter aussi », nous déclarera une source diplomatique sur le rôle de ce poste.

Ainsi, avec ce changement qui intervient dans la plus importante capitale européenne, Alger veut-elle donner une autre dimension à ses relations diplomatiques, militaires donc, avec l’Europe ? Veut-elle redynamiser son rôle de puissance régionale ? Veut-elle jouer  un rôle plus déterminant dans les conflits régionaux ?

 

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close