Après des mois de mensonge, Tarik Ramadan reconnaît ses relations sexuelles extra-conjugales avec « Hind Hyari » et « Christelle »

Monde- actualité

Le scandale Tarik Ramadan qui alimente la polémique entre les personnes qui soutiennent cet figure publique et ceux qui dénoncent un prédateur sexuel sous couvert religieux, prend finalement fin, avec les messages publiés il y a quelques temps, échangés entre lui et « Christelle » puis par ses propres aveux…

Les théories conspirationnistes n’ont pas affecté le cours de l’enquête et Hind Hayari et Christelle, les deux plaignantes qui l’avaient accusé de viol auront peut-être justice bientôt… surtout après le coup de grace que lui ont apporté ses propres messages.

Tariq Ramadan « est libéré d’avoir reconnu une relation sexuelle avec Henda Ayari et Christelle, mais ces deux relations étaient 100 % consenties », a déclaré Me Emmanuel Marsigny à franceinfo. Il reconnaît maintenant des relations sur le mode « dominant-dominé » qui étaient « un jeu sexuel consenti et même complice ».

Tags
Montre plus

Related Articles

1 thought on “Après des mois de mensonge, Tarik Ramadan reconnaît ses relations sexuelles extra-conjugales avec « Hind Hyari » et « Christelle »”

  1. La vérité fini toujours par gagner…et que cette affaire de mœurs impliquant un prédicateur islamiste..n’est ni la premiere,ni la derniere,ni la seule…c’est trés courant chez les islamistes…et cette affaire n’est pas aussi grave,que celles traitées par la justice Algerienne ou de nombreux barbus islamiste sont impliqués dans des actes de pédophilies,d’inceste,de viols..et aussi de zoophilie…j’éspere que le peuple Algerien prennent consciences du danger de cette catégorie de monstres marchant sur 2 pattes….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close