Après l’Algérie, le Maroc, l’Egypte se dirige vers l’interdiction du Niqab

Monde- orient

Le parlement égyptien a reçu une proposition de loi imposant des taxes sur le port du voile intégrale, Niqab, proposée et plaidée par une députée au parlement égyptien, rapportent les médias locaux.

Ghada Agam, une députée égyptienne qui a proposé une loi interdisant le port du voile intégral dans les lieux publics, et imposant une amende sur quiconque transgresse cette loi.

Pour la parlementaire, cet accoutrement représente un grave problème, notamment sur le plan sécuritaire, et propose une amende de 50 euros en cas de transgression, et de doubler la somme en cas de récidive.

L’initiative a été soutenue par la journaliste Mme Al- Khaloufi : «Que tous celles qui veulent porter le niqab restent chez elles et ne sortent pas dans la rue», a lancé Mme al-Khoufi citée par le portail.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close