Boutef: La matraque pour consolider la démocratie !

Dans un message adressé à la nation, lu par procuration, l’hôpital  se moque  de la charité. Le président invisible et inaudible appelle le peuple, les organisations politiques à participer à la construction démocratique. Une phrase qui revient à chaque occasion telle un tube périmé. Elle a perdu son sens à force d’être rabâchée et présentée dans toutes les sauces. Au même moment, il charge les CRS de mater toute expression allant dans le sens contestataire. Des médecins aux enseignants passant par les activistes. Tout le monde a reçu la  fessé ou un peu plus, des coups de matraque et des doses de lacrymogène très bon pour les poumons d’après les analystes du clan présidentiel. Ou il faut donner de la  légitimité aux institutions fantoches avec quelques meeting et conférences pas trop subversives tout  de même sinon les autorisations ; fameux sésames; ne seront pas délivrées. Un appel qui sonne comme une invitation à participer à la prochaine zarda électorale pour consolider le choix du système qui sera sans doute le cinquième mandat de celui qui veut consolider la démocratie sans alternance !

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close