Cafés algériens à 85% non-conformes : Le ministère réagit

Santé- commerce

Le rapport de l’organisation de protection du consommateur a choqué l’opinion publique algérienne, en annonçant que 85% des marques de café algérien sont non conformes et représentent de ce fait une menace pour la santé des consommateurs.

Une polémique qui a duré depuis des jours sur les médias, poussant le ministère du commerce à réagir et à ouvrir une enquête sur le dossier des marques non conformes.

Le ministre Said Djellab a annoncé que les dossiers de quatre marques ne répondent pas aux normes, et sont poursuivis en justice, tandis que l’enquête se poursuit pour le reste.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close