Clivages dans les partis d’alliance- Un député du RND rejoint le mouvement populaire

Actualité- Politique

Le député du RND, Nabil Louhibi, a déclaré, ce mercredi à Oran, à travers sa page Facebook, qu’il soutien le mouvement populaire hostile au système en place.

Le mouvement populaire, depuis son déclenchement le 22 février précédent, ne cesse de générer des dissidences dans les rangs des partis et organisations naguère dévouées pour le régime en place. Tout comme le parti du FLN qui ne cesse de perdre sa base militante, les clivages commencent a faire leur apparition dans les rangs du RND, qui bascule toujours entre, flatter la rue au sens des poiles avec ses discours désuets, et garder ses prérogatives au pouvoir actuel.

« Tout d’abord, je salue le mouvement populaire pacifique qui revendique ses droits légitimes d’une manière très civilisée, éblouissant le monde entier et démontrant sa conscience et sa paix, exigeant la naissance d’une nouvelle république juste, progressiste et civilisée »,  a déclaré le député du RND, Nabil Louhibi, appelant les autorités compétentes de répondre aux demandes du peuple dans les meilleurs délais. Et c’est que, d’ailleurs, le président du RND, Ahmed Ouyahia, et son porte-parole, Chihab Seddik, ont prétendu dire à cette occasion.

Les décisions du dernier quart d’heure, prises par les leaders et députés des partis d’allégeance, laisse soulever plusieurs questionnement, notamment « est-ce qu’il s’agit d’un prélude pour des démissions en lot dans les rangs du parti d’Ahmed Ouyahia ? Le RND va-t-il avoir le même sort du FLN qui connait, depuis le déclenchement du mouvement populaire, une vague de démissions dans ses rangs ? Ou c’est juste un nouveau masque imposé par les variables de la scène sociopolitique ? ».

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close