Des viandes blanches cancérigènes sur le marché algérien

Santé - Economie

L’association algérienne de protection du consommateur a mis en garde contre la consommation de viandes blanches vendues dans des lieux non contrôlés, au risque qu’elles soient contaminées par des restes des antibiotiques auxquels sont traités les volailles.

Le président du syndicat algérien des vétérinaires a déclaré au quotidien arabophone El Nasr : »les abattoirs clandestins et la vente des viandes blanches dans des lieux non contrôlés ont des répercussions dangereuses sur la santé de l’individu, en précisant que 80% des volailles qui se vendent sur le marché ne sont soumis à aucun contrôle ».

L’absence d’un contrôle sur les viandes représente un danger qui pèse sur les consommateurs, puisque les éleveurs ne se conforment pas aux normes.

 

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close