Deux tentatives de tranfert illicite de devises déjouées par les services de sécurité

Trafic

Encore deux tentatives de transfert illégal de devises à l’étranger, viennet d’être déjopuées par les services de la police des frontières à l’aéroport international d’Alger et d’Oran.

Le communiqué de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), indique que les services de police des frontières aériennes à l’aéroport international « Ahmed Ben Bella » à Oran, ont procédé à l’arrestation d’un ressortissant étranger suite à une opération de surveillance menée conjointement par des éléments de la sûreté nationale et des douanes algériennes.

Ce ressortissant étranger a été arrêté alors qu’il s’apprêtait à quitter Oran vers Istanbul (Turquie) en possession de 155.000 dollars et de 2.700 euros non déclarés.

Par ailleurs, à Alger, les services de police des frontières aériennes à l’aéroport international « Houari Boumediene » ont arrêté un individu qui s’apprêtait à quitter le territoire national à destination de la Turquie en possession de 23.400 euros, non déclarés aussi.

 

Tags
Montre plus

Related Articles

2 thoughts on “Deux tentatives de tranfert illicite de devises déjouées par les services de sécurité”

  1. Ah ces turcs !

    Non contents d’avoir des passes-droits pour dépouiller l’Algérie par leurs magouilles les voilà qui tentent de transférer des fonds par la valise, prenant les douaniers algériens et la police algériennes pour des cons.

    Ces turcs se croient encore au temps de l’empire et se permettre de voler les pays au profit du leur.

    Les dirigeants algériens ont le complexe du colonisé. Ils favorisent les anciens colons du pays, la Turquie et la France et pénalisent leurs citoyens à l’exemple de I. REBRAB a qui on cherche des poux sur le tête pour des cacahouètes.

    1. Dites moi Monsieur ou Madame, qui vous a dit que c’est des turcs ? Je pense bien que c’est écrit « un étranger  » et un individu et non des turcs. Vous n’avez vu que ces deux personnes ? vous ne vous êtes pas posés la question comment les ministres et les beltaguia des hommes d’affaires ainsi que leurs femmes et enfants possèdent des comptes et des biens à l’étranger?😲🤑😪😴😁.
      Charité bien ordonnée, commence par soit même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close