Document- La section UGTA de Tizi-Ouzou réclame le départ de Abdelmadjid Sidi Said

Actualité - Syndicat

Les cadres syndicaux de la wilaya de Tizi-Ouzou, appartenant à l’Union Générale des Travailleurs Algériens (UGTA), ont rendu public une Déclaration à l’issue d’une réunion qui s’est déroulée ce jeudi, 14 mars 2019, réclamant le départ inconditionnel du Secrétaire Général (SG), Abdelmadjid Sidi Said, et rejettent les décisions du pouvoir, notamment le prolongement du mandat du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Réitérant leur fidélité aux positions historiques de l’Union de Tizi-Ouzou durant plusieurs événement nationaux, Les cadres syndicaux de l’UGTA; réunis ce jeudi en marge de la période historique que traverse l’Algérie, qui se dit « marquée par la révolte populaire »; déclarent qu’ils « rejettent les dernières mesures prises par le pouvoir, qui consacre la pérennité du système par le maintien de Bouteflika au 4ème mandat. »

Exaspérés par le mépris constaté dans les réponses dudit SG aux déférentes revendications de la base syndicale, « les cadres syndicaux réitèrent leur exigence du départ de la direction nationale à sa tète Abdelmajid Sidi Said » considéré comme étant un provocateur qui se verse « dans la répression telle que la Gaspro, pour couper toutes les têtes des syndicalistes légitimes, intègres et honnêtes qui se sont inscrits dans les actions populaires. »

Dans ce contexte, l’Union de la Wilaya de Tizi-Ouzou Appelle « les travailleurs à participer massivement et pacifiquement à toutes les actions du peuple, et particulièrement à la marche déterminante prévue ce vendredi 15 mars 2019. » mais aussi de « se mobiliser pour une marche des travailleurs à Tizi-Ouzou dans les prochaines jours. »

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close