Document- Les graves révélations d’un groupe de prisonniers à Tidjelabine

Actualité- Société

Un groupe de prisonniers de la prison de Tiglabin a envoyé, ce jeudi soir, une lettre par le biais des médias, tirant parti de la situation ainsi que circonstances dans lesquelles ils vivent.

Selon la lettre obtenue par « Algérie Direct », les 100 prisonniers de la prison de Tijlabine se trouvent dans une situation lamentable. En effet, ils n’ont pas bénéficié de leur droit de recours depuis plus de quatre mois, ce qui a dépassé la capacité d’accueil de l’institution, qui ne peut accueillir que 400 invités, mais compte maintenant 1078 détenus.

Ils sont également privés de tous leurs droits en tant que prisonniers, en plus d’être insultés, violentés verbalement et physiquement. Les prisonniers ont sollicité le directeur de la prison, dénommé Hamani, et le chef du service de détention, dénommé Sinan, ainsi que d’autres, afin de leur transmettre la lettre, mais ils ont refusé de les recevoir selon le même document.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close