Echorouk TV dénonce le piratage de ses œuvres télévisuelles par une chaîne concurrente

Actualité- Médias

Un communiqué publié ce dimanche par la Direction générale du groupe médiatique Echorouk a révélé le vol de plusieurs œuvres télévisuelles appartenant à Echorouk TV. Une flagrante violation des droits d’auteurs préludé d’un coup monté par « un responsable d’une chaîne connue » à l’aide de certains caciques du sérail présidentiel.

Les œuvres télévisuelles s’agit des trois feuillions « le feuilleton comique : Rais Corso, le feuilleton dramatique : Machàair, le feuilleton comique : Dakyous Makyous » qui ont été confiés à la production et au suivi à des parties qui se sont emparé de ses œuvres. « Le distale et le proximale, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, sait que ses feuilletons sont de la production d’Echorouk qui était entrain de les réaliser depuis l’années dernière, spécialement pour qu’ils soient projetés sur la chaîne d’Echorouk TV durant le mois de Ramadan », déclare le groupe médiatique dans son communiqué.

La direction du groupe médiatique Echorouk promet de dévoiler dans les prochains jours aux médias, tous les détails des fils de ce complot tissés par certaines parties qui ont fait preuve d’abus de confiance, et de démasquer tous les complices, notamment un responsable d’une chaîne concurrente connue classifiée comme étant « le bras droit du système défectueux ».

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close