En vidéo : Cri de détresse des journalistes « Libérez Adlène Mellah »

Vidéo - Journalisme

Les journalistes et les défenseurs des droits de l’homme se sont rassemblés pour dénoncer l’arrestation du journaliste Adlène Mellah et crier haut et fort d’une seule voix : « Libérez Adlène Mellah ».

Plusieurs grandes figures de défense des droits de l’homme et journalistes se sont solidarisés avec Adlène Mellah, détenu depuis plus d’un mois dans la prison d’El Harrach. Parmi eux, la militante Amira Bouraoui, l’avocate et politicienne Zoubida Assoul, la journaliste Hadda Hazem, le journaliste et défenseur des droits de l’homme Said Boudour et plusieurs autres grandes figures du journalisme en Algérie.

Le journaliste qui a été emprisonné Abdelkrim Zghileche était présent, et a exprimé sa solidarité avec le journaliste détenu Adlène Mellah.

Des médias nationaux net internationaux étaient présents sur place, pour couvrir et se solidariser avec la cause du journaliste Adlène Mellah, qu’ils soient audiovisuels, écrits ou électroniques.

Malgré l’état de santé dégradé du journaliste Adlène Mellah, son affaiblissement et le risque qui pèse sur sa vie, il a refusé de mettre un terme à sa grève de la faim, en affirmant défendre « sa dignité ».

Gepostet von ‎عبدالعالي مزغيش‎ am Mittwoch, 16. Januar 2019

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close