Facilitation des procédures de délivrance de visas aux étudiants

Campus franco-étrangers

Les procédures de délivrance de visas intervenant dans le cadre du renforcement des programmes de bourse et d’exonérations ainsi que la multiplication des campus franco-étrangers, notamment en Afrique, seront simplifiées.

Le Premier ministre français, Édouard Philippe, va annoncer, lundi, dans le cadre des rencontres universitaires de la francophonie, à Paris, une série de mesures pour renforcer l’attractivité de la France auprès des étudiants étrangers. L’une de ces décisions concerne la simplification des démarches pour l’obtention du visa étudiant. Il s’agit, dans les faits, de numériser davantage les opérations de traitement des demandes afin de réduire les retards et faciliter le travail des Offices français de l’immigration et de l’intégration (Ofii).

En chiffres, Compus France a reçu en 2017, plus de 343 000 étudiants dont 30 000 algériens. Ce qui représente une proportion de 40% d’Afrique.

Le gouvernement français compte également mettre en place des incitations financières afin d’attirer plus d’étudiants extracommunautaires. Il envisage, à cet égard, de renforcer le programme des bourses et des exonérations.

C’est dire que la France, reste l’une des destinations préférées des étudiants étrangers (la quatrième dans le monde après les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie), après l’Allemagne, la Russie, la Chine, le Canada et l’Arabie saoudite.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close