Gherdaïa- Un méga projet agricole Algéro-Saoudien

Actualité - économie

Un projet d’investissement agricole, dénommé « La ferme de la fraternité », vient de faire son départ à El Menia, en partenariat privé entre l’Algérie et le Royaume de l’Arabie Saoudite, sous la supervision  des autorités locales de la wilaya de Gherdaïa.

Selon l’investisseur algérien, Abdelkrim Bounaâma, et son homologue, le prince saoudien Machaâl Ben Saoud Ben Abd El Aziz, ce projet de 120 milliards de centimes rentre dans le cade des contrats de concession agricole et s’étend sur une superficie de 5000 hectares extensibles, et sera destiné à la production des aliments de bétails, les céréales dures, ainsi que les agrumes.

De son côté, un responsable local a expliqué que ce projet est d’une grande importance locale et nationale, notamment en créant 30 emplois directs, et 150 emplois indirects, soulignant que la main-d’œuvre sera locale, et fournira une production agricole en quantités considérables.

Cependant, ce projet d’investissement Algéro-saoudien doit être pris en charge par les autorités locales par la réalisation des voies agricoles, compte tenu de sa distance de la route nationale de 30 Km, et de la ville d’El Menia de 25 Km.

Tags
Montre plus

Related Articles

1 thought on “Gherdaïa- Un méga projet agricole Algéro-Saoudien”

  1. Ce projet c’est de la foutaise.
    Les saouds achètent des terres au Soudan Tchad Éthiopie et aujourd’hui en algerie
    Cette histoire de projet commun est une entourloupette pour enfumer les gredins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close