Hausse vertigineuse des prix des fruits et légumes

Pomme de terre à 65 DA. Courgette à 100DA. Aubergine à 150 DA. Pomme et Banane à 450 DA

Ces  derniers  jours les prix des fruits et légumes connaissent une hausse vertigineuse touchant essentiellement la pomme de terre qui a passé de 50 à 65 DA/kg, ainsi que d’autres légumes, à savoir la courgette qui est cédée à 100 DA/kg, la carotte et le navet à 80 DA, le haricot vert à 300 DA, et les autres légumes : piment 120 DA, poivron 130 DA, aubergine 150 DA, oignon 65 DA, chou-fleur 120 DA, betterave 80 DA, fèves 100 DA, fenouil 80 DA, poireaux 100 DA et ail 280 DA. S’agissant des fruits, c’est pire ! L’orange est affichée à 250- 300 DA/kg, les pommes 350 – 450 DA, et la banane à plus de 450 DA.

Selon des professionnels du domaine agricole, c’est le contrôle défaillant des réseaux de distribution qui a empêché de stopper cette inflation galopante. Les raisons invoquées par les autorités, par contre, ne tiennent plus la route car elles sont toujours les mêmes, à savoir : les intermédiaires qui dictent leur loi et les intempéries qui ont sévi ces derniers temps sur toutes les régions du pays car, d’après eux, ils empêchent les agriculteurs  à ramasser leurs récoltes. Mais en réalité, l’instabilité des prix des fruits et légumes revient à la régulation du marché qui n’est pas maîtrisée par les services concernés, c’est-à-dire les services de la répression des fraudes et du contrôle des produits.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close