Il a torturé sa femme jusqu’à la mort

Mostaganem

Le tribunal de Ain Tedless dans la wilaya de Mostaghanem, a eu à traiter une affaire qui a tout d’un « crime » et d’inhumain à tout point nommé.

Et dire qu’au 21ème siècle, avec toutes les lois et les mouvements féministes, notamment les droits et les acquis enregistrés par la gente féminine en Algérie, voilà qu’une wilaya de l’Ouest fait ressortir une affaire de moeurs où la victime a vécu les affres de la torture.

Et qui est l’auteur? Qui d’autre que son époux respectif ?!

Âgée de 37 ans et étant au chômage, ce père de deux enfants, a fait subir le calvaire à son épouse en raison de sa situation sociale. Frôlant le seuil de la pauvreté, ce qui n’est pas justifiable d’ailleurs, le voilà qui rejette tous sur le dos de sa femme.

Il aura tout essayé avec elle jusqu’à en arriver à la brûler à vif et à petit feu en éteignant sa cigarette sur le corps frêle de cette jeune mère au foyer de 30 ans.

Tous sont corps contient des blessures et des traces de tortures de tous genres. Chaque jour, son pseudo « mari » la torture et la violente jusqu’à la mort!

Dans l’incapacité de résister aux douleurs aussi bien physique que psychique, elle est morte sous l’effet de la torturée.

Ce n’est qu’après avoir confirmé que sa femme a rendu l’âme, le mis en cause s’est rendu, par lui même, à la sûreté de daira de Massra.

Et pour information, le mis en cause n’a jamais été sous l’effet de psychotropes et n’a jamais consommé une quelconque drogue !

 

 

 

 

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close