Importation- Les viandes des animaux des espèces chevaline, asine ou mulassière autorisées

Actualité - Économie

Les viandes des animaux des espèces chevaline, asine ou mulassière font désormais partie de la liste des marchandises autorisées à l’importation, selon la nouvelle liste des « marchandises soumises au droit additionnel provisoire de sauvegarde » publié sur le journal officiel N6.

Selon le journal officiel du 27 janvier 2019, les viandes des animaux des espèces chevaline, asine ou mulassière fraîches, réfrigérées ou congelées ont été rajoutées dans la nouvelle liste des marchandises autorisées à être importées.

Les viande des animaux des espèces chevaline, asine ou mulassière sont soumises à une taxe additionnelle provisoire de 70 %.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close