« Indécence des programmes télévisés durant Ramadan », le ministre répond

Médias - Politique

Le ministre des télécommunications, Djamel Kaouane a répondu aux questions lors d’une séance dans l’assemblée populaire nationale, au sujet de programmes diffusés par des chaînes de télévision privées dans le mois de ramadan, jugés « indécents ».

Le ministre a affirmé que les chaînes de télévision privée sont soumises à des lois internationales, vue qu’elles sont diffusées par les satellites, en confirmant la médiocrité des programmes, qui est dû selon lui, au manque d’expérience.

Il a ajouté que le ministère de tutelle tante d’établir des lois qui vont régir le secteur audiovisuel en Algérie, en affirmant que les médias nécessitent encore du travail afin d’améliorer le programme proposé et créer une réelle compétition.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close