Insécurité au Mali : Un journaliste enlevé par des « hommes armés ».

Monde - Afrique

Le journaliste malien Issiaka Tamboura, directeur de publication du journal Soft, a fait l’objet d’un rapt par des « hommes armés » au centre du pays ; entre Boni et Bokara et ce depuis jeudi, rapporte la presse malienne.

La nouvelle a suscité de l’émoi et de plusieurs réactions au Mali de la part de la presse et les autorités du pays faisant part de leur inquiétude et de leur détermination à le libérer des présumés Djihadistes. Le Ministre malien de l’économie Numérique et de la Communication a réagi à son tour sur cette nouvelle en dénonçant « avec vigueur cet acte crapuleux et rassure l’opinion publique nationale et internationale, que tous les moyens seront mis en œuvre afin de retrouver le disparu et traduire les auteurs de cet enlèvement devant les juridictions compétentes. » lit-on dans un communiqué rendu public hier.

Il est à savoir aucun signe du journaliste ni des ravisseurs n’a été intercepté jusqu’à aujourd’hui, chose qui inquiète sa famille et la maison de la presse Malienne dans un Mali classé dans les dernières places sur les questions de la liberté de la presse et de la l’insécurité.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close