Internet outil de chantage

Cybercriminalité

Les affaires liées au chantage, aux menaces et à la diffamation sont en constante progression ces dernières années, particulièrement depuis la démocratisation de l’interne en Algérie mais aussi la généralisation des téléphones mobiles et smartphones.

En termes de chiffres, les services de la gendarmerie nationale ont recensé, depuis le début de l’année, pas moins de 30% des affaires liées à la cybercriminalité concernent en réalité des cas de « chantage et à la diffamation ».
Les services de la gendarmerie nationale, font état à 1140 affaires liées à la cybercriminalité ayant été traitées à l’échelle nationale en 11 mois dont 30 % sont liées au « chantage et à la diffamation ».

 

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close