La DGSN procède au retrait des permis de port d’arme auprès de plusieurs anciens responsables d’État

Actualité- Une

Le ministère de l’Intérieur a donné l’ordre à la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) de procéder au retrait des permis de port d’armes individuelles, accordées à un grand nombre de hauts responsables et d’hommes d’affaires. A-t-on appris, ce mercredi, de sources médiatiques.

Selon les mêmes sources, la Direction générale de la sécurité nationale aurait à son tour diffusé ces ordres dans tous les services de sûreté au niveau des Wilayas et Daïras concernées. Les instructions données par les autorités supérieures comprenaient le retrait des permis de port d’armes accordées à un nombre important d’hommes d’affaires et de responsables présumés impliqués dans des affaires de corruption et transfert illicite des capitaux vers l’étranger.

Des instructions supplémentaires ont été données pour confisquer des armes détenues par des hommes d’affaires pour lesquels des enquêtes ont été ouvertes sur des soupçons de corruption et de transfert illicite d’argent vers l’étranger.

Rabou Haddad, homme d’affaires algérien et vice-président de la Fédération algérienne de football (FAF), frère de l’homme d’affaires Ali Haddad et président démissionnaire du Forum des Chefs d’Entreprises (FCE), a reçu hier une convocation des services de la sûreté nationale. Cette convocation intervient conformément aux instructions reçues afin de retirer le permis de port d’arme et confisquer l’arme détenue légalement par ledit vice-président de la FAF.

Tags
Montre plus

Related Articles

1 thought on “La DGSN procède au retrait des permis de port d’arme auprès de plusieurs anciens responsables d’État”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close