La peine capitale cotre 4 djhihadistes qui ont égorgé un paysan

Monde - Terrorisme

Le tribunal tunisien a condamné cinq personnes à la peine capitale dans l’affaire de l’assassinat d’un berger, qui remonte à l’année 2015, tandis que deux autres accusés ont écopé de 15 ans et de 34 ans de prison. La Tunisie a suspendu l’application de la peine de mort en 1991.

Ces membres de l’Etat islamique ont égorgé la victime, après l’avoir accusé de fournir des informations à l’armée sur leurs emplacements et leurs déplacements.

 

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close