La SNTF fait son bilan

Transport ferroviaire

Le bilan de la SNTF fait état au décès de 250 personnes et  175 blessées depuis 2013.

Un bilan macabre annoncé à l’occasion du lancement de la campagne nationale de sensibilisation sur les dangers des passages au niveau non surveillés.

Le non respect du code de la route qui donne la priorité absolue au train dans les passages à niveau et l’ignorance des consignes de sécurité de la SNTF par les automobilistes et les piétons sont l’origine de ces accidents mortels.

L’entreprise a enregistré durant la même période, 1378 actes de jets de pierres sur les trains causant 163 blessés dont 84 employés de l’entreprise.

S’y ajoute à cela, les attaques et les agressions à l’exemple du phénomène de jet de pierres dont les dégâts ont coûté 35 milliards de centimes de réparation.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close