L’Algérie augmente l’importation de la bière

Industrie

Les importations de bière par l’Algérie ont augmenté de 134% entre 2015 et 2017.

La plus grosse part du marché de la bière revient aux importateurs avec une progression de plus de 5%, entre 2015 et 2017, alors que la part des producteurs locaux a régressé, au vu de leurs unités de production qui fonctionnent à 60% de leurs capacités.

Si l’importation de la bière est plus importante, cela est lié essentiellement aux prix pratiqués sur le marché, mais surtout à la composition chimique de cette bière importée.

Les dernières années ont  vu naître un veritable marché de la bière en Algérie. Une partie des algériens boivent des boissons alcooliques. Le vin avait la plus grande part du marché mais avec la libéralisation du marché de l’import, l’installation de groupes internationaux a pris le dessus sur le marché.

La consommation de bière par habitant est estimé à 5 litres par personnes.

A ce jour aucun chiffre officiel n’a été fourni sur ce marché, ni même une enquête de marché, les seuls faites sont des études confidentielles de marchés effectués à la demande de groupes internationaux qui veulent investir le marché algérien.

Tags
Montre plus

Related Articles

1 thought on “L’Algérie augmente l’importation de la bière”

  1. La consommation de biere en Algerie est bien plus importante que ce qu’indique les statistiques tronquées figurant sur cet article,car il n’existe pas de moyens pour quantifier les veritables quantités consommées par les Algeriens,que je considere bien plus importantes,et avoisinant au minimum les 50 litres par personnes et par an.La bigoterie et l’hypocrisie autant du systeme que des populations a fait que l’Algerien boit en cachette,et vue l’absence de Bar ou de bistrots,il s’approvisionne chez les revendeurs clandestins,qui se sont constitués en veritable Maffia…..Oui je dis bien maffia,qui tient les rennes de ce marché juteux et que la clandestinité arrange…..le gouvernement doit intervenir en liberant la vente et l’ouverture de point de ventes officiels,sans prendre en compte les cris de poufiasse des tenants de la funeste idéologie arabo-islamiste,ces criminels qui veulent anéantir l’espoir,et le plaisir de vivre dans ce pays..assez d’hypocrisie…dans les années 70 il y avait plein de debits de boissons en Algerie,et les gens ne consommaient pas autant…aujourd’hui,a cause de cette politique moyennageuse,instaurée par le saoudien Belkhadem et certains du clan arabo-islamiste designés Wali par lui,un vaste marché qui echappe a tout controle,et dont personne ne tire profit s’est installé….en contrepartie de cette interdiction hypocrite,la consommation de drogues,de psychotropes a exploser…voila ou mene une politique irreflechie et qui obeit a une idéologie contraire a la mentalité des Algeriens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close