Le blocage de l’importation a sauvé 12 000 « investisseurs algériens »

Economie - Politique

Le président de la fédération nationale des jeunes entrepreneurs, Ryad Tanka, a déclaré que le blocage qu’il y a eu au niveau de l’importation, touchant près de 1000 produits a sauvé 12 000 petites entreprises algériennes de la faillite.

Ces petites entreprises ont pu décrocher des marchés qui leurs étaient inaccessibles, et la demande sur leurs produits a augmenté, ce qui a permis à leurs entreprises de survivre et de rester, selon un quotidien arabophone citant ledit responsable.

Il a évoqué l’importateur de « poubelles » dans le port de Béjaia, en demandant un contrôle plus sévère sur les marchandises, afin d’éviter ce genre d’agissements qui portent atteinte à l’économie nationale. Il avait également parlé des marchés que se sont accaparés des entreprises algériennes, et mis en garde contre un phénomène qui ferme les portes devant les jeunes investisseurs.

Tags
Montre plus

Related Articles

1 thought on “Le blocage de l’importation a sauvé 12 000 « investisseurs algériens »”

  1. Salutaire pour le plus grand pays du monde …apres l’agression et ceux qui me surveillent ,j’ai eu une pensée pour Nygen Von Troi …j’ai envi de vous cracher à la figure .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close