Le coût du « Hedj » et l’importation de la bière …., se valent

1400 milliards de centimes de facturation

L’hypocrisie a atteint son paroxysme en Algérie.

Comme quoi le dicton « baâd el îcha ifâl ma tacha » est devenu une science exacte chez certains algériens qui ne savent plus quel chemin prendre.

Alors consommer des boissons alcoolisées et se la couler douce à la Mecque, est désormais une mode à la « Omar El Khayam ».

Les chiffres avancés par la banque d’Algérie, font état à 97% de pèlerins algériens ont réglé les coûts du « Hedj » pour saison 2018. Une valeur estimée, selon la même source, à plus de 14 milliards de dinars.

D’un autre côté, les algériens affichent une hausse sensible dans la consommation de bière dont l’importation s’avers très florissante.

En effet, en terme de statistique, l’Algérie importe annuellement plus de 1200 milliards de liqueurs et de boissons alcoolisées de différents genres à l’exemple de la bière et du le whisky.

Dans ce sens, un bilan dressé par les services de douanes, certifie la hausse de la facture des importations des boissons alcoolisées ces dernières années et qui équivaut à 80 millions de dollars, soit un total de 1200 milliards de centimes depuis 2014.

Quand la facture de la boisson alcoolisée se mesure au coût du Hedj, la balance est dans ce cas là dans quel camp ?!

 

Tags
Montre plus

Related Articles

1 thought on “Le coût du « Hedj » et l’importation de la bière …., se valent”

  1. Bonjour,

    J’arrive pas a comprendre pourquoi vous comparer le cout du hadj avec celui des boissons alcoolisé, ce comparatif n’a aucun sens mais au contraire vous essayé peux être de dire que les algériens sont devenu des mounafikine par ba3de el3icha ef3al matacha, vous auriez mieux fait de comparer le prix d’une canette de soda face a la bière ou bien criminaliser ceux qui bloque l’importation du fromage et ne font riens contre les boissons alcoolisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close