Le FFS boycotte les présidentielles

Actualité - Algérie

Le plus ancien parti de l’opposition algérienne, le Front des Forces Socialistes, à l’issu de la réunion de conseil national a décidé de ne pas participer aux élections présidentielles prévues le 18 avril prochain.

« Le FFS ne présentera pas de candidat et ne soutiendra aucun candidat dont la participation ne servirait qu’à donner une façade faussement démocratique à un scrutin fermé d’avance au profit du candidat du régime », ajoutant « les conditions d’une élection démocratique, libre, honnête et transparente, à trois mois de la tenue du prochain scrutin présidentiel, ne sont pas réunies ».

Appelant au boycotte des présidentielles de 2019 : « une alternative démocratique et sociale qui mettra fin au système actuel antidémocratique et anti social sans perspective de sortie de crise ».

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close