« Le maire d’Alger retire sa plainte contre Kamel Bouakaz »!

Justice - Art

La mobilisation paye, une expression entendue à chaque fois qu’un journaliste des détenus d’opinion est libérée personne est libéré, cette fois c’est au tour des artistes…

Le maire d’Alger, Adlehakim Bettache a décidé de retirer sa plainte, selon plusieurs sources qui affirment qu’il ne s’est pas arrêté là, mais il va également manifester son soutien au comédien Kamel Bouakaz qui a fait rire les Algériens durant des décennies entières, en recevant demain délégation d’artistes, avant la manifestation, des journalistes, des acteurs et des défenseurs des droits de l’homme pour réclamer la libération du comédien détenu depuis 28 jours, jour pour jour…

La manifestation ne concerne pas seulement la plainte et l’arrestation, mais aussi, la compagne de diffamation qu’a subie l’artiste, dans une cabale médiatique menée par une chaîne de télévision privée, poussant sa femme à tenter de se suicider… incapable de répondre aux questions de ses filles, qui demandaient « ou est papa ».

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close