Le report des présidentielles et les riches d’Algérie !

Politique - Economie

Sidi Said, qui à un moment donné avait réussi à gagner la compassion des Algériens, croyants qu’il allait se retirer du plus grand syndicat de travailleurs en Algérie à cause de sa maladie, le cancer, s’accroche encore à son poste et s’y attache, tandis que Ali Haddad a été élu à la tête du FCE, qui est passé d’un forum de chefs d’entreprises à un syndicat de riches en Algérie…

Le paysage ne serait pas encore complété, sans autres ajouts du monde de « la défense du programme du président Bouteflika » et c’est l’univers de tous ceux qui s’inscrivent dans l’allégeance au président de la République, que ce soit du premier mandat jusqu’à aujourd’hui,  ou ceux qui avaient rejoint le train en marche au quatrième mandat, qui espèrent avoir plus d’accords financiers et commerciaux… en concluant des accords politiciens!

Et voilà qu’Amar Ghoul, passe d’un appel indirect au report des présidentielles et à l’appel à un congrès national pour l’entente nationale, sans expliquer qui est la personne à appeler.

Amar Ghoul a annoncé avec surprise, en disant « c’est fort possible que les élections législatives soient organisées avant les présidentielles ». Ce qui signifierait qu’il s’agit d’une préparation psychologique (pour le report des présidentielles), en d’autres termes, la dissolution du parlement, ce qui explique le report des présidentielles et l’organisation des législatives de façon légale, ce qui signifie, un report des présidentielles d’un an ou deux.

Voilà que les leaders de l’alliance présidentielle se rejoignent dans le soutien de la prolongation du quatrième mandat… Ils annonçaient officiellement le soutien à l’initiative d’Amar Ghoul.

Moad Bouchareb, coordinateur du FLN et est au nom des leaders de l’alliance, a déclaré lors du congrès du T.A.J, qu’ils sont ouverts à toute proposition constructive, aux bonnes intentions qui seront étudiées et prise en considération de manière à assurer « la continuité du programme du président de la République et garantit la prospérité de l’Algérie ».

Le retour du secrétaire général de la centrale syndicale à la façade et son attachement à son poste dans l’union des travailleurs algériens (instrumentalisée à plusieurs reprises par la politique), montrent la présence d’une « coalition politique » qui oeuvre pour garantir la continuité.

Une autre allusion, c’est l’élection d’Ali Haddad, et le passage d’un forum à un syndicat avec tout le poids politique et syndical que cela comporte, avec l’approche des présidentielles, s’inscrivant dans la logique de la continuité.

Ce qui n’était que de simples paroles de Saidani, Ould Abbes, Sedik Chehab (porte-parole du RND) et Moussa Touati devient un scénario envisageable, qui reste possible si le premier concerné, soi le président de la République Abdelaziz Bouteflika, ne s’y oppose pas.

Cette possibilité serait à l’origine de la déclaration de Mohcen Belabbes, le président du rassemblement pour la culture et la démocratie, RCD, qui avait déclaré dans un entretien avec le quotidien Liberté, que la proposition du report ne provient pas d’Abdelaziz Bouteflika,  » depuis 1999, le président Bouteflika avait toujours tenu à organiser les élections en leur temps » en ajoutant que « depuis son arrivée, le président essaye de montrer une image de stabilité », qui risquerait d’être touchée par le report des présidentielles. Malgré cela, le RCD soutient la « phase de transition », qui comporte dans son sens le report des présidentielles… selon la déclaration du successeur de Saïd Saadi à la tête du RCD.

Tags
Montre plus

Related Articles

1 thought on “Le report des présidentielles et les riches d’Algérie !”

  1. Ils ont Bloqués mes affaires pour me forcer à vendre mes terrains …voila pourquoi les banques ont sabote les financements publics de la dsp de Biskra et du chu de Blida et récemment malgré la Remise d un chèque de 9 milliards a natixis + un terrain en garantie ,je me suis fait avoir maintenant il me reste à financer 35% pour être payé alors je pose la question à ceux qui détiennent les clés de ces banques …natixis qui avait promis le financement à profite de mon argent est des agios transformés en créance douteuse !!! les Algériens veulent l’égalité des chances et la fin du désordre …natixis a failli déclencher une guerre entre famille …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close