Le spectre d’une pénurie de lait en sachet n’est pas écarté !

Consommation

Cela fait un moment que le lait en sachet n’arrive pas dans certains quartiers et communes d’Alger.

Même le président de la Fédération Nationale des Distributeurs de Lait, Oulmi Farid, confirme que « le lait destiné à la capitale est détourné vers les laiteries privées à l’exemple de Blida, Médéa, Tipasa et Bouira où le produit de base est  utilisé dans la fabrication des dérivés de lait, à l’instar du yaourt».

le spectre d’une pénurie n’est pas écarté en ce mois de novembre en raison de la mauvaise gestion.

En chiffres, la capitale a besoin d’un quota de 600 000 litres par jour pour la bagatelle de 25 DA l’unité et non pas à 30 DA, dans certaines régions pour une marge bénéficiaire dépassant celle réglementée et fixée à 0,90 dinars/litre.

 

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close