Le trafic du dinars algérien atteint un seuil alarmant !

Faux billets

Le trafic et la commercialisation de faux billets, a pris une proportion alarmants ces derniers moments. Les commerçants se disent outrés et plus inquiets de la situation sachant que ces derniers utilisent un nombre importants de billets dans leurs transactions sans pour autant se douter de l’authenticité ou non de leur « monnaie ».

Un phénomène qui prend en ampleur depuis que l’Etat agit sur tous les front en engageant une lutte sans merci contre le trafic de faux billets qui transitent régulièrement dans les souks.

Après le scénario de Ghardaia, voilà que les services de la police judiciaire de Hassi Bahbah à Djelfa, ont arrêté un trentenaire, ancien repris de justice, qui dissimulait une importante somme d’argents destinée à la commercialisation.

Agissant sur informations, les services de sécurité ont arrêtés le trafiquant et récupéré un total de 6 millions de centimes en billets de 2000 DA.

Le mis en cause a été présenté au procureur de la république avant d’être placé en détention provisoire pour trafic de billets et tentatives commercialisation sur le marché pour faux et usage de faux.

Ce n’est pas la première fois, que les services de sécurité luttent contre le trafic de faux billets particulièrement les découpes de 1000 et 2000 DA.

En moins d’une semaine seulement, deux réseaux ont été démantelés en cette période de crise financière que traverse le pays !

 

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close