Le vivre ensemble à condition……

Chronique

Vivre ensemble, paix, tolérance. Trois mots qui reviennent comme un leitmotiv ces derniers jours. L’Algérie officielle officialise une journée pour le vivre ensemble, mais attention, pour pouvoir faire partie de ceux avec qui on peut vivre ensemble, des conditions stricts sont exigées : tu ne dois pas être médecin et traîner à Alger centre, ni syndicaliste hors de l’UGTA .

Tu dois soutenir le cinquième mandat et danser sous les airs de Djimy. Religieusement, tu dois être musulman sunnite malékite et aimer Mohamed Aissa.

tu es obligé d’avoir un arabe irréprochable et détester la langue de Voltaire. Si t’es kabyle, tu dois faire preuve de ralliement au FLN , Benyounes ou Ouyahia et tu dois crier sous tout les toits que tu rend visite au moins une fois par semaine à la zaouia la plus proche de ton lieu de résidence.

Su t’es chrétien, ébadhite,  soufi, désolé, excuses nous, mon vieux tu dois être invisible, te faire petit ou carrément aller où on sait vivre ensemble !

 

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close