L’ENTMV occasionne un retard d’une semaine

Traversée Alger-Marseille: Des algériens bloqués

Les voyageurs algériens à destination Marseille à bord du ferry Djazair 2 , ont effectué une traversée cauchemardesque. Le retard accusé cette fois-ci a été plus long que d’habitude.

Ce n’est pas une question de quelques heures seulement mais un retard d’une semaine. Le voyage était prévu le 9 mai en cours mais voilà que le bateau n’a pas pris le large.

Pire encore. La compagnie Nationale de transport maritime de voyageurs n’a même pas daigné se rapprocher de ses clients pour s’excuser et justifier le retard. Au contraire, elle leur a juste demandé à ses clients de se rendre chaque jour au port pour se renseigner sur le départ.

Un retard pareil a occasionné de lourdes conséquences. Après une semaine, certains algériens établis à Marseille ont carrément perdu leur travail.

Tous les voyageurs se révoltent contre l’ENTMV et demandent des dédommagements.                        L’entreprise rejette catégoriquement leur requête et refuse de présenter ses excuses.

Elle justifie le retard de « normal »!

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close