Les autorités empêchent le collectif de défense international de Adlène Mellah d’entrer en Algérie

Journalisme - Justice

Le collectif de défense internationale du journaliste Adlène Mellah, dans lequel se sont inscrits plusieurs avocats de renommée, venus de plusieurs pays du monde ne sera pas présent au procès prévu demain, le 23 janvier 2019, selon des sources bien informées, qui affirment que ces avocats n’ont pas pu avoir des visas leur permettant d’entrer dans le territoire algérien et de défendre le journaliste Adlène Mellah.

Les sources évoquent une grande déception du journaliste Adlène Mellah, profondément touché par ce « blocage » qui refuse à des avocats voulant se porter volontaires pour le défendre de rejoindre son procès.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close