Les chefs d’entreprises ont jeté l’éponge au FCE de Haddad

Actualité - Algérie

Selon des sources médiatiques, pas moins de 9 chefs d’entreprises ont jeté l’éponge au FCE de Haddad, ce mardi. Cette vague de démissions au sein de cette organisation, qui s’est transformée dernièrement en syndicat, vient concomitamment avec les manifestations populaires contre le 5e mandat de Abdelaziz Bouteflika qui se trouve, à l’heure où nous écrivons ces lignes à Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG).

Un très grand nombre de chefs d’entreprises ont déclaré leur démission du Forum des Chefs d’Entreprises, présidé par le milliardaire controversé Ali Haddad, depuis que des grandioses manifestations pacifiques ont afflué plusieurs localités de l’Algérie réclamant le départ du système en place, ainsi que la cessation de la candidature du président sortant, Abdelaziz Bouteflika.

Il convient à noter que les premières démissions du forum étaient déposées par le PDG de la société « Alliance assurances », M.Hassen Khelifati, le PDG de Sogemetal, M. Mohamed Arezki Aberkane, et le PDG du groupe Amor, M. Mohamed Laïd Benamor, en sa qualité de vice-président du FCE.

 

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close