Les Etats-Unis avertissent leurs ressortissants de l’enlèvement en Algérie !

Actualité- Diplomatie

Le département d’Etat américain a désigné l’Algérie comme l’un des pays présentant le risque « K » d’enlèvement et de prise d’otages par des entités criminelles et terroristes à travers le monde. A-t-on appris ce samedi de sources médiatiques.

Le Département d’Etat américain a mis en garde les citoyens contre des enlèvements dans 35 pays à travers le monde. Une initiative qui intervient dans le contexte de la libération d’un touriste américain enlevé en Ouganda, il y a quelques jours.

Le département d’État a fourni un nouvel indicateur de risque aux conseillers en voyages pour informer plus clairement les citoyens américains des risques d’enlèvements et de prises d’otages par des entités criminelles et terroristes dans le monde entier.

Le nouvel indicateur « K » fait partie de l’engagement continu de fournir aux citoyens américains des informations claires et complètes sur la sécurité des voyages afin qu’ils puissent prendre de bonnes décisions de voyage, a-t-il déclaré, fournissant des indicateurs de risque spécifiques tels que la criminalité, le terrorisme, les troubles civils, les catastrophes naturelles, la santé et d’autres risques potentiels.

La liste des pays « à risque » comprend 35 pays : Afghanistan, Algérie, Angola, Bangladesh, Burkina Faso, Cameroun, République centrafricaine, Colombie, République du Congo, Éthiopie, Haïti, Iran, Irak, Kenya, Liban, Libye, Malaisie, Mali, Mexique, Niger, Nigéria, Pakistan, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines, Russie, Somalie, Soudan du Sud, Soudan, Syrie, Trinité-et-Tobago, Turquie, Ouganda, Ukraine, Venezuela, Yémen.

Dans son communiqué, le Foreign Office a indiqué que le Bureau des affaires consulaires travail en étroite collaboration avec le Bureau de l’envoyé spécial du président pour les otages et toutes les agences américaines afin de servir et de protéger les Américains à l’étranger et de prévenir et résoudre les enlèvements et les prises d’otages. Affirmant qu’il continuera à mettre à jour ses informations publiques dans le cadre de son engagement continu à servir les citoyens américains lors de ses voyages à l’étranger.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close