Les maladies de Parkinson et d’Alzheimer pourraient être entièrement guéries

Actualité - Santé

Les maladies de Parkinson et d’Alzheimer pourraient être entièrement guéries grâce à un groupe international de chercheurs qui ont découvert un mécanisme de substitution potentielle des neurones perdus.

Viatcheslav Diatchouk auteur principal de l’étude, indique que «Pour la première fois dans la science mondiale, nous avons découvert un mécanisme de spécialisation des cellules gliales dans les neurones en développement précoce — c’est un mécanisme naturel de rétablissement potentiel des neurones, particulièrement important dans le traitement des maladies neurodégénératives. Les cellules nerveuses des animaux ne se multiplient pratiquement pas. Il a été démontré sur des modèles de biologie du développement, notamment des souris transgéniques, qu’il était possible d’enclencher un rétablissement des neurones par l’utilisation d’une autre matière cellulaire encore au stade de développement précoce, et que les cellules gliales convenaient justement à ce rôle de déclencheur du remplacement des neurones perdus».

L’étude se poursuit, des expériences supplémentaires sur des souris transgéniques pour déterminer les détails de ce mécanisme. Viatcheslav Diatchouk affirme que cette découverte porte en elle un grand potentiel médical pour soigner les maladies liées à la perte de neurones.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close