Les Ould Abbès-Barkat entre l’enclume de « la levée de l’immunité parlementaire » et le marteau de la « Justice »

Actualité- Politique

Le Bureau du Conseil de la nation a tenu une réunion, ce jeudi 25 avril 2019, au niveau du siège de l’Assemblée Populaire Nationale (APN), où il a été sujet d’aborder la question du levé de l’immunité parlementaire aux sénateurs du tiers présidentiels, Djamel Ould Abbès et Said Barakat, faisant suite à la demande du ministère de la Justice.

Au cours de la réunion présidé par le président de la l’APN par intérim, Saleh Goudjil, le Bureau du Conseil de la nation a examiné « la demande du ministre de la Justice, Garde des Sceaux portant sur l’activation des procédures d’activation de « la levée de l’immunité parlementaire » des deux membres de l’APN « said Barakat » et « Djamel Ould Abbès, » conformément aux dispositions de l’article 127 de la Constitution ».

Cette décision se veut pour que « le pouvoir judiciaire d’exercer ses fonctions constitutionnelles et l’activation Les dispositions des articles 573 et suivants du code de procédure pénale. », après que les deux sénateurs ont fait l’objet de poursuite judiciaire pour une affaire de corruption au sein du ministère de la Solidarité nationale qu’ils ont déjà dirigé.

De ce fait, le dossier du duo Ould Abbès-Barakat a été transmis à « la Commission des affaires juridiques et administratives, des droits de l’homme et de l’organisation locale, des préparatifs du territoire et de la division régionale afin de préparer un rapport sur le sujet et le soumettent au Bureau ». « Le rapport ultérieur de la Commission sera présenté aux membres pour une séance à huis clos. », fait savoir le Bureau du Conseil de la nation dans son communiqué.

Tags
Montre plus

Related Articles

2 thoughts on “Les Ould Abbès-Barkat entre l’enclume de « la levée de l’immunité parlementaire » et le marteau de la « Justice »”

  1. Quelqu’un qui a été condamné à mort par l’occupant français,, un « chahid vivant » ne doit pas avoir peur d’affronter la justice de son pays

Répondre à Ivann Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close