Les Oulémas musulmans décrètent Yennayer « Haram » et le ministre des affaires religieuses « réagit »

Religion

Le ministre des affaires religieuses, Mohamed Aissa a répondu à la fatwa de l’association des Oulémas musulmans, qui ont décrété « Yennayer », le nouvel an berbère devenu fête officielle et nationale depuis un an « haram ». Il s’agit d’un très grave dérapage qui a suivi la démarche des imams salafistes à l’image de Ferkous, qui menait une campagne acharnée contre ce calendrier berbère millénaire lié directement à l’agriculture et aux traditions ancestrales.

Mohamed Aissa a été interrogé par les médias au sujet de ce grave « dérapage », mais il avait gardé son silence, en refusant de commenter les déclarations du « prédicateur salafiste Al-Abidine Ben Hanafia », président de la commission des fatwas de l’association.

Tags
Montre plus

Related Articles

1 thought on “Les Oulémas musulmans décrètent Yennayer « Haram » et le ministre des affaires religieuses « réagit »”

  1. Ce ministre des affaires religieuses un incapable une féte Berbères de nouvelle ans reconnue officielle par état algerien incapable de comdanné c est acte Venu par un imam salafistes ce predatant représentant des oulémas musulman décrété Haram la féte yennayer kabyle c est salafistes intégristes qui proclame propage la haine en Algérie en décrétant fessant des fatwas en proclamant Haram des fétes officialisé par état algerien ce pouvoir incapable de faire respecter les lois algerienne face à c est intégristes islamistes salafistes ont comprend pourquoi maintenant les algerien ont droit à un courenemant des plus raciste et haineux un pouvoir pitoyable qui ce fait discritité par des imams salafistes à croire que c’est eux qui dicte les lois algerienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close