Les propos étranges de « Abou Marteau 2 » !

Au cours du procès de Boufelka Ahmed, alias « Abou Marteau 2 », qui s’est tenu aujourd’hui au tribunal de Sétif, le substitut du procureur a requis une peine de 3 ans de prison ferme pour celui qui a vandalisé la statue de Ain Fouara.

Ce qui est à retenir du procès, ce sont les propos excentriques de l’accusé. A la question du juge de la séance  » Voulez vous sortir de prison ou en rester », la réponse fut de demander un prolongation de la peine d’une semaine de plus. Quand la même juge a voulu savoir les motifs qui ont poussé ce dernier à vandaliser la statue, l’accusé rétorque que c’était pour l’adoration de dieu. Des réponses mi-comiques mi-étranges.

Ces propos sont perçus comme la preuve des affirmations qu’avancent la défense concernant l’accusé qui serait atteint d’une maladie psychiatrique et qu’il serait sous traitement. Et l’avocate de la défense rajoute que le jour ou il a essayé de vandaliser la statue d’Ain Fouara, il n’aurait pas prit ses médicaments.

Signalons que le verdict final sera prononcé au cours de la séance du 23 octobre.

Tags
Montre plus

Related Articles

1 thought on “Les propos étranges de « Abou Marteau 2 » !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close