Marche du 08 mars à Alger : Les 47 malfaiteurs infiltrés mis sous emprisonnement provisoire

Actualité- Société

Le tribunal de Sidi M’hamed a décidé, ce mardi 12 mars 2019, de mettre de sous emprisonnement provisoire, les 47 personnes coupables dans des actes de vandalisme lors des manifestations pacifiques organisées le 08 mars dernier à Alger.

Dans un communiqué émanant dudit tribunal, ce dernier affirme que les manifestations qu’à connu l’Algérie « étaient pacifiques dans leur ensemble », or « des émeutes et des actes de vandalisme ont déclenché par un groupe de malfaiteurs » juste après la dispersion des manifestants en fin d’après-midi. Ce groupe malintentionné, qui a jaillit de nul part, aurait profité de la situation pour commettre des actes de vandalisme et destruction des deniers publics, en s’attaquant aux agents de la sûreté nationale avec des projectiles, causant des blessures dans leurs rangs.

Il convient à noter que ces malfaiteurs, avérés plus tard qu’ils n’étaient pas des manifestants, ont été appréhendés par les services de sécurité, puis ils les ont traduit en justice.

Tags
Montre plus

Related Articles

1 thought on “Marche du 08 mars à Alger : Les 47 malfaiteurs infiltrés mis sous emprisonnement provisoire”

Répondre à yazid Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close