Mourad Zemali : Le Cnapeste n’a aucun droit d’appeler à la grève

Pour le ministre, le syndicat ne représente que 20%

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali, a affirmé aujourd’hui, que le Cnapeste n’as aucun droit d’entreprendre un mouvement de grève. «Le syndicat piétine» la loi en vigueur. Selon le ministre, le taux de représentativité de ce dernier ne dépasse pas les 20 %. «Le Cnapeste n’a pas encore donné son taux de représentativité, néanmoins, d’après ce que nous avons constaté, ce dernier ne représente que 20 % du personnel de l’éducation», affirme-t-il.

En invitant le Cnapeste à revoir l’intérêt qu’il porte pour l’avenir des élèves, le ministre déclare que le syndicat ne doit pas mettre en péril l’avenir des enfants et du pays. «Il faut placer l’intérêt des élèves et du pays au-dessus de toute considération», a indiqué M.Mourad Zemali. Dans le même ordre d’idées, le ministre a déclaré que même si la grève est un droit constitutionnel, les syndicats doivent respecter la loi en vigueur.

 

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close