Naima Salhi, Qui a sifflé l’hymne national face à la Palestine ?

Un acharnement médiatique sans précédent contre les supporteurs de la JSK

Une attaque sans précèdent est menée par des médias contre les supporteurs du club JSK, suite à la réaction de ces jeunes face aux représentant du gouvernement dans le stade 5 juillet. Le faux patriotisme gagne les fanfares d’un système corrompu, qui demandent la mort de 40 000 algériens d’origine kabyle pour un geste de protestation qui a eu lieu dans un stade de football.

Ces mêmes stades ou des algériens meurent de violence et d’ingérence, de haine et de racisme, de régionalisme ancré, ont été théâtre de contestation et slogans insultants envers les dirigeants du pays lors du match de la finale de la coupe d’Algérie. Les supporteurs de la jeunesse sportive de Kabylie n’ont pas manqué l’occasion pour exprimer leurs colères en tant que citoyens face aux décideurs, puisque c’est la seule occasion où ils peuvent se retrouver dans le même espace, alors ils se sont lâchés.

Naima Salhi à son tour qui ne s’est pas montré depuis l’officialisation de tamazight a resurgit comme par miracle. Accompagnée d’une harde de déchainés médiatiques, elle et autres pseudo-journalistes et pseudo-citoyens ont mené une valse d’andouilles-sinistrés du bocal qui n’auraient jamais manqué une telle occasion pour activer le mode « Chita », tout en laissant ressurgir leur racisme au grand jour.

Cette dame qui n’a pas manqué de déverser sa haine, et qui demande la mort non aux criminels, aux corrompus, aux mains sales qui tentent de faire couler le pays, mais à une poignée de jeune qui auraient tourné le dos a l’hymne, et insulté les grands responsables du pays.

Les jeunes supporteurs de la JSK ont envoyé un message au système, mais la réponse est venue de plusieurs camps, de comptes Facebook, de journalistes et de pauvres politiciens vides de tout engagement envers la patrie.

Nous n’avons entendu aucune de ces voix quand des algériens ont sifflés et tournés le dos à l’hymne national sans raison apparente, dans le match entre l’équipe nationale palestinienne et algérienne. Malgré le fait que le match soit rediffusé sur les chaines internationales, et que le soutient pour la Palestine n’implique pas forcément le dénigrement de l’Algérie.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close