Ouyahia recadre Bouhadja

Politique- crise au parlement...

Le premier ministre algérien Ahmed Ouyahia s’est exprimé au sujet de la polémique qui s’est déclenchée au parlement, et l’a qualifié de blocage en refusant le mot crise pour décrire la situation actuelle.

Pour le premier ministre, il s’agit d’un problème interne entre le président de l’assemblée populaire nationale et les députés, et la présidence n’a rien à y faire.

Ouyahia a contredit Bouhadja qui affirme être désigné par la présidence, et souligne que la constitution algérienne sépare les pouvoirs en expliquant que le président de l’assemblée a été élu par les députés et il sera démis par leur décision également. Selon lui, ce que dit Bouhadja n’engage que sa personne.

Le premier ministre a finalement exprimé son regret face à la situation, en déclarant que Bouhadja a un long et glorieux passé révolutionnaire, qu’il devrait faire régner la raison et déposer sa démission.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close